accueil

accueil

D’la colère dans l’air

Il est des combats qui se font par la musique. Quand Ceramic Dog dénonce les méfaits du téléchargement illégal, la guitare de l’américain Marc Ribot fait des étincelles. Colère électrique ! Colère aussi de Naïssam Jalal, talentueuse flûtiste née à Paris, qui fait pleurer et crier son instrument pour dire la souffrance du peuple syrien. Et dénonce, dans un solo au nay, les violences policières en France. De quoi frissonner cette soirée du 17 mars.

 

205 vues

Commentaires