accueil

accueil

Devoir de mémoire autour de l'esclavage

La journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions a eu lieu le mercredi 10 mai, place de la Nation. Les personnes présentes ont pu prendre part à différentes activités : slam, danse, graff. Pour l’organisateur de la journée, Joël Toussaint, “il est essentiel d’effectuer cette journée pour transmettre aux nouvelles générations le devoir de mémoire commune concernant la traite négrière". A 18 heures, une cérémonie officielle a eu lieu devant le monument des droits de l’Homme, en présence du maire Pierre Dussurgey, du député de la 7e circonscription et d’Amel Hafid, secrétaire générale adjointe de la préfecture. Pierre Dussurgey a rappelé que cette journée est un moyen “d’honorer la mémoire des victimes de la traite et un engagement si nécessaire de défense et de respects des droits de l’Homme"

140 vues

Commentaires