accueil

accueil

Vibrant hommage aux victimes du 17 octobre 1961

Environ 200 personnes ont participé à la commémoration du 17 octobre 1961 dont le temps fort s’est déroulé, le 17 octobre, au centre culturel Charlie-Chaplin, après le dépôt de gerbes au monument des Droits de l’homme. Orchestré par la Municipalité et le Collectif du 17 octobre 1961, cet hommage aux Algériens assassinés par la police française, alors qu’ils manifestaient pacifiquement pour leur indépendance, a mobilisé le centre social Lévy, l’association musicale et la compagnie Les montures du temps. Les discours prononcés, en cette occasion par le député Renaud Gauquelin et le maire Pierre Dussurgey, ont convergé pour affirmer l’importance d’honorer la mémoire de ceux qui sont tombés pour la liberté et de dénoncer un crime dont la responsabilité incombe à l’Etat français de l’époque. “Les résonnances sont encore prégnantes. Des séquelles demeurent, des ressentiments”, affirmait le maire, soulignant la nécessité de poursuivre ce devoir de mémoire.

1078 vues

Commentaires